Tintin en Amérique du Sud

EPISODE 1

Départ pour l’Argentine       

 

            Parti après le premier match , Jeremy PARDIES le président de l’A.S Soccia, pour un périple de 3 mois à travers l’Amérique du sud (Argentine, Chili, Bolivie et Pérou) en compagnie d’Ange François DEMARTINI.

Le milieu de terrain de Soccia fait cruellement défaut à l’équipe mais comment renoncer à une telle aventure. Nous attendons des nouvelles de nos 2 aventuriers socciais et qui sait peut être que dans leurs bagages ils ramèneront une perle sud américaine…

(Joueur ou joueuse ??????)

 

EPISODE 2

Des nouvelles du président

 Un e-mail de Jerémy et d’Ange François est parvenu à la rédaction du club, on vous le délivre en intégralité.

 ‘hola !!!

Salut à tous !

Et oui ça y est on est sur le continent latino américain.

On a fait très bon voyage avec british airways, on a fait connaissance avec un pneumologue argentin de Santa Fe, qui revenait d’un congrès à Londres avec qui on discuté tout le long du voyage (on était assis juste à coté). Il est très curieux de l’Europe, de la France, pose un tas de question, l’échange est riche. Nous discutons aussi avec ses amis médecins, football, argentine, France, crise (les argentins rigolent quand on parle de la crise…ils disent qu’ils connaissent bien !!!)

Il nous a donné tout un tas de conseils, avant de se quitter dans l’avion nous avons échangé nos coordonnées, il nous a dit de le contacter au cas ou …très sympa, un premier contact de choix.

Ensuite arrivée à Buenos Aires, on change l’argent, on fait 2 ou 3 achats, on mange un morceau. Ensuite on décide de partir pour Rosario en bus (12 heures) puisqu’on se trouvait en forme, qu’il était tôt et que des bus étaient disponibles.

On part pour Rosario.

Dans le bus, je discute avec un argentin (une quarantaine d’années) originaire de Rosario.

Il me parle longuement de son pays, de Buenos Aires, de Rosario, puis lorsque nous évoquons notre voyage il se déplace dans le bus et demande à sa mère de s’asseoir à mes cotés puisqu’elle connaît bien le nord du Chili et du Pérou ou nous allons nous rendre.

L’échange est aussi très riche avec cette vieille dame, ancien professeur d’anglais.

Mais malgré cette profession exercée pendant plus de 30 ans, elle n’échappe pas à la règle qui veut que chaque bon argentin haïsse les anglais et l’Angleterre. Elle m’explique que son grand père était un immigré irlandais et que la langue qu’elle a enseigner pendant 30 ans s’apparentait pour elle à l’Irlande… Elle et sa famille haïssent donc doublement les anglais.

 On arrive à Rosario et on décide de partir pour Cordoba, dans un bus très confortable (fauteuils lits) et on arrive à Cordoba dans notre auberge dont on a avancé la réservation (el refugio). Une très bonne nuit.

 Il est 10 h 00 du matin, après un bon café, nous allons nous dirigé vers alta gracia, village tout près de Cordoba, visite de la maison natale du CHE au programme et journée la bas.

Ce soir, on dort à Cordoba

 A prestu, tamanti basgi a tutti

Ciao, ciao

Jerémy’

 

Nous attendons les prochains épisodes de ce voyage

 

EPISODE 3

( voir vidéo recrutement au Machu Pichu)

 

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.